Partagez | .
 

 (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Sam 12 Sep - 21:26

Le prime s'était terminé il y a un petit moment maintenant avec les départs de Stéphanie et Emilie, ce qui je l'avoue, ne me faisait ni chaud ni froid. Un bon côté néanmoins, c'est que je n'allais plus partager mon lit avec l'autre fourbe. En effet avec Amélie, on avait convenu que si Emilie partait, elle ferait une meilleure campagne de lit, ayant plus d'affinités avec elle qu'avec Ali. Ainsi de retour dans ma chambre, je commence à déplacer les petites photos que j'ai pu coller au dessus de mon lit pour les coller au dessus du lit de Amélie, et du mien désormais. Je déplace également ma valise qui était au pied du lit de mon côté, quelques affaires, mon coussin... Bref, petit déménagement définitif.


Dernière édition par Vincent Queijo le Dim 13 Sep - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 12:27

Il était tard lorsque j'avais décidé de remonter, quittant ainsi mes camarades pour rejoindre mon lit. Je n'étais pas spécialement fatigué, non, mais me disais que si je faisais un peu trop d'écart ce soir, je risquais d'être sacrément amoché au réveil, alors forcément, vu comme ça je préférais mettre un terme à l'amusement. Passant une main des mes cheveux pour rabattre une mèche qui se faisait la malle, je remarquais en passant le pallier de la porte qu'elle n'était pas la seule à prendre ses aises, puisque Vincent était apparemment entrain de déménager toutes ses affaires pour s'installer dans le lit d'à côté. Oh, donc lui et Amélie, vraiment ? A vrai dire j'aurais plutôt imaginé qu'elle finirait avec Vincent, et lui avec Ayem, mais pourquoi pas après tout. « Eh bien, qu'est ce qu'il se passe par ici ? » lui demandais-je, un sourcil arqué, tout en restant dans l'ouverture de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 17:15

Oh mais voyez qui voilà, le fourbe. C'est ainsi que je l’appellerais désormais, à juste raison. Il aura bien mérité ce surnom jusqu'à la fin de l'aventure après ce qu'il a fait la première semaine, y a pas à chier. « Je te libère d'un poids ! » répondis-je avec un grand sourire, genre je plaisante avec lui alors qu'en réalité, c'est premier degré. Je sais très bien qu'il le pense réellement alors que j'ai été un compagnon de lit exemplaire et pas du tout chiant. Mais je suis curieux de savoir comment il va réagir, s'il va tout avouer ou s'il va continuer à faire l'innocent. « Ce sera mieux avec Amélie, on a plus d'affinités elle et moi. » Ouais, je rigolerais large plus avec elle c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 17:26

Bon, je comprenais qu'il aille avec quelqu'un avec qui il avait plus d'affinités, mais je sentais bien que quelque chose clochait, ne sachant trop de quoi il s'agissait pour le moment. Passant une main sur ma nuque, j'arquais ainsi un sourcil lorsqu'il me disait qu'il me libérait d'un poids. D'accord, j'avais un peu de mal à suivre jusqu'ici, mais pourquoi pas. « Il va falloir que tu m'expliques, je crois bien. » repris-je calmement en fronçant légèrement les sourcils, ne sachant pas réellement ce qu'il avait à me reprocher. Parce que oui, malgré ses sourires, il était évident que ses quelques paroles ramenaient directement à un reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 17:44

Genre il comprend que quelque chose ne va pas après que je lui ai justifié que je partais du lit parce que j'ai plus d'affinités avec Amélie, trop fort le mec... Non c'est vrai, je sais pas faire semblant moi. Il m'arrache un rire un peu nerveux. C'est vraiment une blague ce mec quand même. Ça me fait autant rire que ça m'insupporte en fait, qu'il fasse le mec qui n'a rien à se reprocher.  « Et moi, je crois que c'est à toi de t'expliquer. » répondis-je avec un nouveau sourire, arrêtant mon déménagement pour le regarder. A la base je voulais partir en guerre froide, faire le fourbe comme lui mais c'est vraiment pas pour moi. J'aurais tenu... une heure. « T'as rien à me dire ? Genre t'as rien contre moi, j'suis juste un candidat que tu ne connais pas et que tu vas apprendre à connaitre au fil des semaines c'est ça ? » fis-je en citant le discours du parfait faux cul sur un ton mielleux à vomir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 17:50

Ok d'accord, il s'enflammait direct, quelque chose me disait qu'il avait pas mal de choses à me reprocher soudainement. Sauf que là tout de suite, je vous avoue que je ne voyais pas trop quoi, dans le sens où oui, en effet, il était un candidat avec qui je n'avais jusqu'ici aucune réelle affinité. Plissant légèrement les yeux, je reprenais la parole, parfaitement calme, parce que ça n'était pas franchement mon genre que d'entrer dans le conflit. « Déjà, descends d'un ton s'te plait. » Parce que clairement, je ne comptais pas crier, alors s'il commençait à lever la voix tout seul, ça allait très certainement plus le desservir lui que moi. « Et à vrai dire, non, je ne vois absolument pas de quoi tu me parles, mais éclaire moi hein, qu'on puisse en discuter. » Comme deux personnes civilisées du moins. Parce que bon, le jeu des devinettes, ça allait deux secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 18:04

Putain cette année, y a trop de babtou fragile ! Entre ceux qui savent pas faire la différence entre une conversation et une dispute, ceux qui s'offusquent pour le mot "lesbienne" et ceux qui sont choqués par un simple bisou... Je sais pas où je suis tombé moi. Ah le traditionnel "baisse d'un ton", pourquoi je m'y attendais ? Allez je vais chuchoter maintenant pour parler. Je lève les yeux au ciel.   Bien, il voulait que je le mette devant le fait accompli ? Pas de problème.  « Si tu veux la jouer comme ça, pas de problème.  » Je décide de sortir de la chambre pour appeler tout le monde. « Okey les gars, tous dans la chambre Bohème !  » répétais-je en ouvrant toutes les portes et en haut des escaliers pour que ceux au rez-de-chaussé viennent aussi. Je reviens dans la chambre, seul à seul avec Ali pour le moment en attendant que tout le monde arrive. « Tu m'en voudras pas, j'appelle des témoins histoire que tu retournes pas la situation, fourbe que tu es. » fis-je avec un grand sourire. Allez, on va faire un petit show, ça va être drôle tiens. Toute façon j'avais rien à cacher et puisque j'ai déjà été victime des messes basses la semaine dernière, autant cette fois faire les choses proprement en conviant tout le monde, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Dim 13 Sep - 18:11

Et voilà, je me retrouvais au centre d'un drama digne des plus grands coréens, bon dieu mais qu'était-il entrain de se passer exactement ? Franchement ça me dépassait. Le gars partait carrément chercher toute la maison et je devais bien avouer que pour le coup, je m'étais mis à rire légèrement, parce que oui, je trouvais ça drôle d'avoir besoin d'une audience, moi qui n'étais vraiment pas dans la démonstration. D'autant plus qu'il ne m'avait toujours pas expliqué de quoi il s'agissait, et que pour le coup, j'étais franchement perdu quant aux ""accusations"" qu'il me lançait. Alors soit, j'attendais patiemment que d'autres arrivent, puisque c'était ce qu'il souhaitait. En attendant, je songeais au fait qu'après tout, ça n'était peut-être pas une si mauvaise chose qu'il ait mis les voiles de mon lit. Car si je n'avais pas grand chose à lui reprocher jusqu'ici, son comportement là me laissait assez perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadège Dabrowski

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 22/08/2015

Feuille de personnage
Secret: Non découvert.
Cagnotte: cinq mille huit-cent euros.
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Lun 14 Sep - 4:33

Tandis que j'étais affairée dans la salle de bain, venant de finir ma douche, tandis que je me séchais les cheveux, j'entends Vincent gueuler dans toute la maison. Intriguée, je viens donc rejoindre la chambre bohème, ma serviette à la main, la tête penchée, toujours en plein séchage de cuir chevelu. Je comprenais pas bien le manège qu'il tentait de nous faire en nous faisant venir tous dans la chambre Bohème. Peut-être était-il une taupe qui, par cette démarche, permettait à des personnes d'une maison parallèle de venir dérober des clefs dans notre maison sans se faire remarquer pour au final, voler un buste de la Joconde et gagner une immunité ? Secret trouvé, tremble Vincent, le buzz va retentir. Je pénètre donc dans la chambre, observant qu'Ali était déjà là, pensant être la première arrivée. Je viens donc demander, toujours en plein travail mais toujours intriguée par ce soudain rassemblement. « Qu'est-ce qu'il se passe ? » Je jetais mon regard sur les deux jeunes hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Fiorelli

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 22/08/2015

Feuille de personnage
Secret:
Cagnotte:
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Lun 14 Sep - 19:06

C'était le début de la nuit dans le château, vu qu'il n'y avait pas eu d'événement particulier, j'avais décidé de me coucher plus tôt que d'habitude, alors que j'avais déjà eu du mal à trouver le sommeil, je fus réveillé par des cris voir des beuglements qui venaient de l'autre chambre qui était commune à celle où je dormais, pour en avoir le cœur net, je me levai donc du lit pour prendre la direction de l'autre chambre, sent savoir ce qui se passait,je poussais la porte en disant « Qui crie comme un putois là ? » j'étais agacé sur le moment, j'aimais pas être réveillé de cette manière, je découvrais donc Vincent, Ali et Nadège qui étaient là, je me demandais ce qui se passais, j'avais encore les yeux dans les coaltars et l'esprit encore dans mes rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Elbaz

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Secret:
Cagnotte:
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Lun 14 Sep - 20:36

On est pas tout seul, on est pas tout seul, on est pas tout seul, touche un membre de ma clique négro tu verras qu'on est pas tout seul! Quand un frérot m'appelle je réagis au quart de tour normal « ok les gars on le mêle » dis-je débarquant ni une ni deux dans la chambre. Je retrousse mes manches accompagné d'un regard déterminé. Le plus drôle dans tout ça c'est que le gars est premier degré si ça se trouve il va commencer par me mettre une patate j'm'en fous t'façon j'ai l'esquive. J'ai vraiment envie d'assister au tribunal du breakdanceur pour voir comment cette fois-ci il compte encore s'en sortir, avec des images à l'appui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayem Nour

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Secret: non découvert.
Cagnotte: dix milles trois cent euros.
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Lun 14 Sep - 23:18

Une heure du matin. Et si en temps normal tout le monde dormait commençant à rêver de leurs lendemains dans la maison, les gens préféraient s'embrouiller et démontrer par a + b qui avait raison ou tord pour des histoires tout aussi futiles les unes que les autres. Entendant du bruit de ma chambre, je décidais de suivre le mouvement et de me rendre dans la chambre bohème où la plupart des habitants commençaient à arriver. En tête de ce duel : Vincent & Ali. « C'est quoi ce bordel ? » demandais-je quelque peu remonté avant de finalement prendre la décision de m'asseoir et de suivre ce combat qui s'annonçait très lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Mer 16 Sep - 1:26

Et forcément, l'autre se sentait obligé de rameter toute la foule. Il fallait bien avouer que j'étais assez soulagé de voir Nadège et Loic se ramener, parce que je savais qu'ils seraient au moins assez objectifs quant à cette situation. S'en suivait Léo qui avait l'air de hm... un rugbyman poids plume, tenté que ça existe réellement, ce qui m'amusa, parce que non, je ne comprenais toujours pas ce qu'il était entrain de se passer. Ayem le suivait de près et je poussais un petit soupir face à toute cette agitation. « Eh bien, je suppose qu'on va bientôt le savoir, enfin, tenté que l'autre abruti se décide enfin à arrêter de geindre à tous vas histoire d'avoir un auditoire. » Je n'aimais pas les gens qui étaient sans cesse dans la représentation, et pour le coup, là il commençait à me pomper, et faisait perdre à tout le monde leur temps, pour très certainement pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Fiorelli

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 22/08/2015

Feuille de personnage
Secret:
Cagnotte:
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Mer 16 Sep - 12:31

J'étais dans la pièce depuis quelques minutes,j'avais compris d'après les paroles de Ali,qu'il se passait quelque chose avec Vincent,décidément son nom revenait beaucoup d'après moi depuis le début de l'aventure,surtout quand il s'agissait de clash,je m'étais installer aux côtés de Ayem pour suivre la suite des événements. « C'est encore pour une histoire de lit ? » non,non je ne rajoute pas de l'huile sur le feu,mais cela n'aidait pas à apaiser les tensions de toute façon,Ali ne m'en voudrait pas d'avoir dit ça car il savait ce que je pensais de tout cela.Bref,je remarqua Léo qui lui aussi ce ramenait dans la pièce,après tout Vincent voulait se ramener du renfort visiblement,quoi que Léo niveau force c'était pas King-Kong non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Mer 16 Sep - 18:03

Du monde arrive, bien. Ali commence à m'insulter sans raison, une nouvelle fois. « Déjà commence pas à insulter gars parce que moi aussi je peux le faire et ça peut partir très loin. » dis-je calmement, puisqu'il faut tout préciser désormais Arrow Après là, personne va être choqué de son comportement. Il m'insulte mais c'est tout à fait normal c'est ça ? « Voilà, la première semaine, beaucoup ont parlé de ce qui s'est passé entre Emilie et moi sans réellement avoir les faits. Là je voulais que vous soyez présents histoire que tout le monde puisse vraiment juger, qu'il y ait pas de messes basses, de rumeurs... de déformations. » S'ils veulent en parler après, au moins ils auront un jugement sur ce qui s'est véritablement passé parce que certains parlaient d'une dispute entre Emilie et moi alors que s'ils avaient été là, ils se seraient rendus largement compte que ça n'avait rien d'une dispute. « Donc la première semaine, je te vois Ali parler à gauche de moi, à droite de moi... Tu vas inventer tout et n'importe quoi sur moi... comme des ronflements, des histoires de lits... » fis-je dans un premier temps très calmement en le regardant. « Vu que suis impliqué, on ne va pas me croire mais y avait d'autres personnes dans la chambre... » je regarde alors Nadège.  « Donc Nadège, est-ce que je me suis disputé avec Emilie pour un lit ? D'ailleurs, est-ce que c'était une dispute franchement ? J'attends juste un oui ou un non et promis t'auras pas besoin d'intervenir d’avantages après. » Je voulais juste rétablir la vérité parce qu'on faisait courir des rumeurs sur moi et autant dire que ce n'était pas plaisant. « Normal après que le pauvre Loïc il est une mauvaise image de moi ! » Qui ne l'aurait pas quand on dit qu'un mec s'est disputé pour un lit, franchement ? Même moi j'aurais des aprioris si quelqu'un qui semble posé vienne à me dire ça.  « Et honnêtement tout ça, toutes ses petites piques que tu vas dire sur moi à d'autres gens comme quand tu dis que je ne suis pas malin avec Rémi alors que t'as jamais fais un seul pas pour me connaitre dés le début, je trouve ça juste puérile. » Ça faisait du bien de vider son sac. Valait mieux que ça soit maintenant que plus tard en explosant. « Donc juste une question maintenant, que je t'ai posé tout à l'heure d'ailleurs avant que les gens viennent : pourquoi m'avoir pris en grippe comme ça dés le début ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Mer 16 Sep - 18:39

Ah parce que je l'avais insulté sans raison ? Le garçon venait rameuter toute la maison et ainsi déranger la moitié des candidats juste pour avoir un auditoire. Alors oui, ça m'agaçait, car je ne me sentais pas dans le besoin d'avoir qui que ce soit à mon écoute pour régler mes soucis avec une autre personne. Le garçon jouait sur des mots, en affirmant qu'il ne s'agissait donc pas "d'une histoire de lit" pour tout vous dire, j'avais même complètement oublié que j'avais prononcé ces mots, mais pour moi ça revenait au même. D'autant plus qu'il n'hésitait pas à dire que j'étais carrément allé le dénigrer auprès des autres habitants, et que c'était de ma faute si notamment, Loic n'avait pas une bonne image de lui. Vraiment ? « Excuse moi, mais j'ai du parler une fois de toi à Loic, j'pense qu'il a pas besoin de moi pour se faire son propre avis. » Ça revenait à dire que le brun était influençable, et que j'étais le gars qui le menait par le bout du nez, autant vous dire que ça n'était ni comme ça que j'aimais l'imaginer, ni comme ça que je m'imaginais moi-même. « Arrête mec, tu joues sur les mots. Je vais te dire, limite vaut mieux pour toi que cette histoire en soit réduite à "une histoire de lit" -je cite hein, puisqu'apparemment mes paroles sont graves- que la vérité. Parce que oui, aller demander à une fille qui ne veut pas dormir avec un gars qu'elle est lesbienne, je trouve ça franchement débile, et j'ai pas peur de le dire. Donc non, tu ne m'as rien fait, et non, je ne suis pas allé te dénigrer auprès de qui que ce soit, j'ai simplement donné mon avis, tu vois. Limite, avant ce soir, j'avais rien de particulier contre toi. Mais bon, maintenant que t'en as fait une affaire d'état, et que t'as préféré faire toute une scène de trois paroles, mon avis est fixé à ton sujet. » dis-je simplement en haussant les épaules. « Cela dit, mec, si tu sais pas assumer deux, trois critiques, tu vas ramer, ici comme à l'extérieur. » Et je le pensais sincèrement, surtout avec un comportement comme le sien. « Et franchement, ouais, t'as déjà ronflé. J'ai jamais dit tout le temps, j'ai parlé d'une fois, t'as empêché deux personnes de dormir gars. Est-ce qu'on est tombé dessus ? Pas que je sache, hein. C'est pas la mort, je comprends pas pourquoi t'en fais tout un plat. » Sérieusement, j'avais l'impression d'être en primaire, à en être réduit à lui expliquer que ronfler arrivait à tout le monde, tenté qu'il ait légèrement le nez bouché. Apparemment, chez lui c'était un crime, merde. « Tu serais venu me voir, tu m'en aurais parlé, je me serais probablement excusé d'ailleurs, juste pour que tu te sentes "mieux", mais là maintenant comme ça, j'en ressens franchement plus le besoin. » Voilà, tout le monde avait bien entendu ? Parce que ça me saoulait de me donner en spectacle, c'était quoi ce besoin d'attirer autant l'attention, sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Jeu 17 Sep - 2:12

Loïc pour commencer, ou plus généralement, les personnes qui ont cru les rumeurs à mon sujet. C'était malin de sa part de jouer là-dessus genre : si tu m'écoutes, c'est que t'es un mouton qui ne sait pas penser par lui-même. Franchement, il était très fort pour retourner les situations. Mais c'était complètement normal d'écouter les avis des gens et d'en prendre compte sur une personne qu'on ne connait pas. Cela veut pas dire que notre avis est fixé, loin de là mais vu que Loïc (et Loïc est juste un exemple pour un cas général) ne me connaissait pas les premiers jours, il va prendre en compte ce qui se dit par des personnes qu'il connait un peu mieux et ce n'est pas du tout à blâmer. Encore une fois, c'était tout à fait normal. Ce qui me faisait rire aussi, c'est qu'il se souvenait maintenant exactement le nombre de fois qu'il a parlé de moi avec Loïc. « T'es amnésique que quand tu veux toi en fait. » fis-je avec un léger rire. On passe au plus gros de cette affaire, "l'histoire de lit". Là il vient de se trahir. Parce qu'on est passé de l'histoire de lit donc d'une pseudo dispute que j'ai eu avec Emilie à son propre avis sur la question. « Donc là, t'avoues que pour toi, cette histoire de lit, c'est parce tu trouves choquant, débile pardon, le fait que j'ai demandé à Emilie si elle était lesbienne. Donc en fait, t'admets qu'il y a jamais eu de dispute quoi donc dans tes termes "d'histoire de lit" » Je suis mort de rire intérieurement. En fait, il voyait que "la dispute" personne allait cautionner ça donc il se rabat sur le mot "lesbienne". Il cherchait juste n'importe quel argument pour avoir raison le mec et sauver les meubles. C'était même pas défendre une idée, c'était se défendre tout court, juste pour paraitre bien sur tout rapport. « Franchement, j'ai même pas envie de te prouver par A+B qu'il y a rien de mal quand quelqu'un demande à une personne si elle est lesbienne ou gay. Moi je trouve mais alors ça pas du tout choquant, toi si bref. Chacun son degré de tolérance. Mais tu viens juste de démontrer que t'as balancé un gros mytho sur moi en parlant d'une dispute. » Y a une phrase qui me fait tilt, quand il dit "Limite avant ce soir, j'avais rien de particulier contre toi". « Mais t'avais rien contre moi ! » J'ai été irréprochable avec lui, j'ai jamais rien dit dans son dos, jamais parlé de lui, qu'est-ce qu'il veut sérieux ? « Tu penses vraiment après tout ce que t'as inventé sans me connaitre que je voulais que tu changes d'avis sur moi ? Que j'allais rien dire ? Au moins là t'as une bonne raison, c'est bien ! » C'est fou comme il retournait la situation. C'est lui ou c'est moi qui ait parlé en mal de l'autre ? Après il me dit que j'assume pas ses critiques. Mais il sérieux lui ? C'est qui qui assume pas avoir tord là ? « J'assume quand ce qui est dit est vrai et je me défends quand c'est faux, tout simplement. » Et personne ne devrait assumer quelque chose qui est faux à mon sens. Et là, il parle encore de cette histoire de ronflements, voilà où j'en suis réduis à me défendre, faut le faire quand même. « Bon c'est bon, toi tu dis que c'est vrai, moi je te dis que c'est faux... Toute façon t'assumeras jamais que t'as mytho allez. » Petit dernière phrase pour passer pour le gentil. "Ouais, si t'avais pas fait tout ce cinéma, je me serais excusé" et blablabla. Pour que je me sente mieux en plus, mort de rire. Je fais une tête dégoutée. « Mais j'en veux pas de tes excuses. Je voulais juste les raisons, t'en as pas. Maintenant t'étonnes pas que je te sois rentré dedans ce soir. » Tout était clair désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Suna

avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 06/09/2014

Feuille de personnage
Secret: non découvert
Cagnotte: 24 500€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Jeu 17 Sep - 10:36

Maintenant que Loic avait mentionné l'histoire du lit, je commençais à comprendre ce qui était entrain de se passer, la production avait tout simplement du lui montrer une ou deux images bien montées de façon à ce que le candidat ait l'impression que mon but principal était de le descendre. Qu'on se le dise, le destin de Vincent comme d'un autre dans cette aventure m'importait peu. J'avais toujours fait mes nominations seuls jusqu'ici, et n'avais aucune raison d'aller influencer untel ou untel dans ses votes. Si il s'était retrouvé nominé la semaine passée, c'était de sa faute et non de la mienne, alors qu'il ne commence à m'accuser d'être le grand méchant loup de l'histoire, lorsque l'on savait que tout le monde ici avait déjà eu une parole sur tout le monde. Bienvenue dans Secret Story mon grand, il serait temps de te réveiller. « Tu comprends vraiment rien en fait. » lui répondis-je simplement lorsqu'il continuait d'argumenter sur l'histoire avec Emilie. Parce que si, ils s'étaient disputés à cause d'une histoire de lit oui, rappelons tout de même qu'il s'agissait de la répartition de ceux ci, et que c'était parce qu'Emilie ne voulait pas dormir avec un homme que sa question avait éclaté. Mais soit. J'allais pas argumenter plus à ce sujet, de toute façon, tout le monde était déjà au courant de cette histoire, et au point où la discussion en était, je ne me sentais aucunement le besoin d'enchérir. Par contre, ce que j'appréciais moins, c'est qu'il me face passer pour le mec homophobe, alors que dans le milieu où j'étais, pas mal d'hommes étaient justement gay. « Ecoute, tu racontes ce que tu veux sur moi, je m'en balance, par contre ne va pas insinuer que je suis homophobe. » Et puis franchement, tout le monde dans la pièce avait été choqué par sa question à ce moment là. « Y'a simplement des façons de demander les choses, et en général t'attends de connaitre une personne avant de lui poser une question du genre. » Sérieusement, c'était un primate ou quoi ? J'avais l'impression d'expliquer le savoir vivre à un gosse haut comme trois pommes, c'était désolant, j'avais même plus envie d'argumenter. « Dans tous les cas, avec ton explication de ce soir, tu prouves que non, j'ai rien inventé. » Puisque quoi, j'avais dit qu'il y avait une histoire avec Emilie, c'était le cas non ? Et puis on s'en foutait non ? Franchement le garçon était plutôt soupe au lait. Pour ce qui était des ronflements, il avait empêché deux personnes de dormir, mais apparemment, ça on s'en foutait. « Donc on s'en fout de Karisma, ok, pas de soucis. » Je tenterai de m'en souvenir la prochaine fois, au monde, y'a que son avis qui compte, c'est lui qui a raison, même sur des trucs qu'il ne peut pas savoir de lui même. « Allez, dors sur tes deux oreilles mon garçon, j'espère que t'as eu ce que tu voulais. » Parce que moi de mon côté, j'avais compris qu'il n'y avait rien à en tirer, aussi, je préférais mettre les voiles et quitter la chambre, ne me sentant pas dans le besoin de me défendre plus, puisque j'en avais pas grand chose à faire que certains me pensent coupables ou non, à mon sens, raconter deux trois vérités sur une personne ne me nommait pas bourreau d'une quelconque manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayem Nour

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Secret: non découvert.
Cagnotte: dix milles trois cent euros.
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Jeu 17 Sep - 12:46

Honnêtement, leur dispute n'était pas la plus intéressante ni la plus fondée de l'aventure. Pour une simple histoire d'homosexualité ou de ronflements, tous les habitants avaient eu le droit d'assister à cette dispute en plein milieu de la soirée. Chacun avait sa façon de penser et d'être, et le fait que Vincent avait demandé sur un léger ton ironique si Émilie serait lesbienne ne m'avait en aucun cas choqué, il fallait d'ailleurs se lever tôt pour me choquer par des propos aussi petits. Ils plaidaient leurs causes à tour de rôle devant les candidats qui de leurs côtés devaient prendre un malin plaisir à regarder la scène qui se déroulait devant eux. Agacée par la situation, je soupirais avant de m'interposer. « Ça n'aboutira à rien ce que vous êtes entrain de faire les mecs là. Vous êtes tous les deux entêté sur vos avis alors vaut mieux trouver une solution au lieu de rester dans le conflit » contrairement à d'autres, il était impossible pour moi de fermer ma gueule devant ce qui se déroulait. A partir du moment où je pouvais arranger les choses et trouver des solutions pour les deux garçons que j'appréciais énormément, je ne pouvais m'empêcher de m'y interposer. « Maintenant, soit on procède à un changement de chambre. J'ai vu que Loic s'entendait plus avec Ali que Vincent ou Amélie par exemple et vous transférez entre la bohème et la zen, soit, vous continuez à gueuler toute la soirée sachant pertinemment qu'au final aucun de vous deux n'aura le dernier mot et dans ce cas, c'est sans moi que vous continuerez tout ça. » concluais-je en me levant du lit où je m'étais installée un peu plus tôt. Il y avait bien plus grave dans la vie et sincèrement, je sentais que mon sommeil me rattrapait peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Queijo

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Secret: /
Cagnotte: 28 400€
Relations:

MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   Jeu 17 Sep - 17:47

Comme Ayem le disait si bien, on campait tous les deux sur nos positions et moi clairement, j'allais y mettre ma tante, le barbecue et tout ce qu'il faut pour y rester. Encore une fois, les paroles du jeune homme ne me m'avait pas convaincu du tout. « Non mais c'est bon, les faits ont été donnés, chacun a pu écouter la version des faits de l'un et de l'autre, c'est très bien ! » Par contre, je comptais pas passer l'éponge aussi facilement, bien au contraire et j'assumais pleinement. Comme je le dis depuis le début, quand on me fait une crasse, je rends en dix fois pire. Ca ne m'aurait pas plus dérangé que ça de rester dans la même chambre qu'Ali mais si ça pouvait rassurer Ayem et d'autres qu'on soit pas dans la même chambre, ça ne me dérangeait pas non plus. Le sourire aux lèvres, je viens poser mon bras sur ses épaules, lui chatouillant le menton en lui répliquant « Allez, avoue tu veux juste que je vienne dans ta chaaaambre » plaisantais-je alors, ne pensant déjà plus à ce qui venait de se passer. « Vas-y je dors avec Amélie ce soir et demain je bouge dans la chambre zen. » Je lui tape dans la main pour lui faire un check. Loïc faisait ce qu'il voulait après, s'il voulait déménager ou pas, de toute façon la place de Stéphanie s'était libérée de l'autre côté, y avait pas de problème de place. Et moi au final, je suis content de me retrouver avec Ayem, Léo et Aymeric dans l'autre chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL   

Revenir en haut Aller en bas
 

(12/09 - 1H30) that pussy kill be so vicious ⚡ ALI&VINCENT&ALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Who is Josh Groban? Kill yourself!
» Kill points
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECRET STORY ™ RPG :: Premier étage :: Chambre bohème-